• Chronique L'Arcane de l'Aube - tome 13

    Chronique L'Arcane de l'Aube - tome 13

    (voir la fiche du tome)

     

    À peine Guran vient-il de s'éteindre et Caesar d'échoir du trône de Belquat que Loki exige de Nakaba qu'elle lui cède Senan pour en faire la Terre Libre des demi-humains. Mais plus que cette requête inattendue, c'est l'idée même de se séparer de son fidèle serviteur et ami qui bouleverse la princesse. Intransigeant et froid, Loki est cependant prêt à en découdre avec quiconque se mettra en travers de son chemin. Laissant à Caesar le rôle de soigner le cœur blessé de sa précieuse maîtresse, c'est avec un terrible "adieu" qu'il abandonne Nakaba…

     

    Un adieu cruel

    Au début de ce volume Loki veut que Nakaba lui cède Senan. Il envisage qu’une fois sa maîtresse au pouvoir, les royaumes de Senan et de Belquat soient unis afin qu’une paix s’installe entre les humains et les demi-humains. Or pour lui cette idée lui semble impossible. En effet son projet consiste à prendre le pouvoir de Senan afin que les demi-humains s’y regroupent et que les humains de la région migrent vers Belquat, de ce fait il y aurait un royaume humain (Belquat) et demi-humains (Senan). Selon lui le projet de Nakaba ne peut pas être réalisé car il ne peut pas y avoir d’harmonie entre les humains et les demi-humains car ces derniers ont toujours été réduits à l’esclavage ; il serait trop difficile de faire abstraction de cette domination des humains dont ils ont été victimes durant tant d’années. Loki va pointer son épée sur Caesar, montrant qu’il ne veut pas se rabaisser au rang des humains en vivant dans une pseudo harmonie avec eux. Il ne laisse que deux solutions à Nakaba : lui céder le trône de Senan ou bien se dresser contre lui. Suite à ce chantage Caesar se met hors de lui et essaye de raisonner le jeune serviteur en plaidant la cause de Nakaba qui va souffrir plus qu’autre chose suite à son départ. Cependant le demi-humain ne montre aucune compassion et avoue au jeune roi qu’il faut faire des sacrifices pour obtenir ce que l’on veut. Il est conscient qu’il va blesser le cœur de Nakaba s’il s’en va, mais pour lui il n’y a que Caesar qui pourra, dans un futur proche, soigner cette blessure dans le cœur de son épouse. C’est d’ailleurs par la suite qu’elle va agir, en effet Nakaba essaye de combattre Loki afin de le raisonner, mais elle ne réussi pas à faire le moindre geste; en se remémorant tout ce que Loki lui a apporté elle est déboussolé. Par la suite la jeune fille s’effondre au sol en pleurant toutes les larmes de son corps devant l’adieu de Loki qui va se mettre en route pour s’approprier la souveraineté de Senan. Caesar tente une nouvelle tentative de dissuasion car il pense qu’il ne pourra pas guérir la blessure de Nakaba qui éprouve beaucoup trop d’affection pour son serviteur. Il supplie donc Loki pour qu’il reste auprès de sa maîtresse, mais en vain. Il verse une larme, mais elle n’est pas provoquée par le départ de Loki, mais par la peur de ne jamais pouvoir guérir le cœur de sa bien-aimée.

     

    Deux nouveaux royaumes

    Par la suite Nakaba est perdue, elle ne sait plus qu’elle est l’origine de ses larmes : est-ce de la tristesse ? Ou bien un sentiment d’impuissance ? Par la suite nous retrouvons les gouvernants de Belquat qui procèdent à l’organisation des transferts des demi-humains et à la réception des humains de Senan. Louise fait son apparition en tant qu’actuelle reine de Belquat afin de prendre une décision : elle cède son titre de reine à Nakaba, voulant vouer son cœur au prince Cain (tué dans le volume 6) elle refuse de se meurtrir et d’être une barrière pour le véritable bonheur de Caesar. Au milieu de la nuit Nakaba fait un cauchemar où Loki lui dit qu’il la déteste, elle se réveille en larmes mais heureusement pour elle son époux est à ses côtés pour la rassurer même s’il est peiné devant la blessure psychologique que lui a affligée Loki. Ensuite nous apprenons qu’après le mariage officiel de Nakaba et Caesar, Belquat se nomme désormais Belasiri. Nous apprenons également que Loki a bel et bien pris le pouvoir de Senan, ce pays n’a plus de nom officiel et il est considéré inviolable avec la présence des demi-humains. Il n’a plus aucun contact diplomatique avec Belasiri ce qui rend ce royaume encore plus indépendant. Nakaba n’a également plus usé de son pouvoir par peur de rencontrer son ancien serviteur dans le couloir de l’arcane du temps, même si elle est curieuse de savoir qu’elles réactions seront provoquées chez chacun d’eux.

     

    La perte d’un être cher

    Nous retrouvons Nakaba quelques années plus tard, ses cheveux seront redevenus longs comme au début de la série. Alors qu’elle se trouve au palais de Belquat un messager fait irruption : il s’agit de Rito qui a bien grandi, il est venu annoncer la mort de Loki à Nakaba. Devant une telle annonce la jeune fille se met en larmes et ne crois pas les propos de Rito, avec ce choc elle fait un malaise qui la plonge dans le corridor de portes de l’arcane du temps. En traversant l’une des portes anciennement verrouillées, elle fait une ultime découverte sur son passé : son père était en vérité un demi-humain roux aux oreilles de loups et Loki était son grand frère. En effet Loki avait hérité de l’apparence de demi-humain de son père et Nakaba de l’apparence humaine de sa mère. Le père de Loki l’avait lui avait dit que s’il devait quitter Senan un jour ou l’autre, son devoir serait de protéger Nakaba sans lui avouer le lien qui les unissait. Avec ce terrible secret à enfouir au plus profond de lui-même, le jeune Loki s’est toujours senti seul dans ce monde, comme s’il n’avait pas d’existence propre envers autrui ; ce qui l’amènera quelques années plus tard à éprouver de la haine envers sa petite sœur. Nakaba hurle sa douleur dans le long couloir en prenant conscience que les cris de Loki n’ont jamais été entendus comme les siens à ce moment précis ; le corridor de l’arcane du temps est une zone ténébreuse où s’exprime la douleur de l’individu. Ne se réveillant pas, tout le monde est inquiet de l’état de Nakaba, notamment Caesar qui apprend de la part d’Akhil qu’elle risque de mourir si elle reste prisonnière trop longtemps de l’univers du temps.

     

    La révélation du grand frère

    Nakaba réalise que depuis le départ la solitude de Loki s’était accru par sa simple présence et que par sa faute il est devenu un être de haine et de souffrance. Du côté des camarades de la jeune fille, Lemiria qui possède l’arcane de la clairvoyance ne supporte pas de percevoir la souffrance de Nakaba qu’elle qualifie « d’inédite », en effet la jeune femme n’a jamais ressenti une souffrance aussi forte. Les portes qui étaient verrouillées avaient été fermées par Loki, et la clé pour les ouvrir était la mort de ce dernier ; d’ailleurs le son que Nakaba avait perçu quelque temps auparavant était le « signal » de la mort de son grand frère. Dans le corridor elle aperçoit une illusion de Loki, elle le supplie de la tuer pour se venger de la souffrance qu’elle lui a apportée. Mais l’illusion disparaît et un loup la conduit aux derniers instants de Loki. Dans cette vision du passé il est allongé dans la neige à l’ancien emplacement de son village natal et à celui de Nakaba, il prononce des mots à l’intention de sa petite sœur en sachant pertinemment qu’elle verra cette scène grâce à son arcane du temps. Il lui confie qu’il la haïssait pour son ignorance sur les liens qui les unissaient mais qu’il l’a toujours aimé. Par la suite Nakaba se réveille et prend conscience que ses sentiments pour Caesar sont la seule chose qui lui permet de rester accroché à la réalité. Plus tard nous apprenons que le pays de Belasiri et l’ancienne Senan vont être unifiés pour prôner l’égalité entre humains et demi-humains, quant à Nakaba elle sera enceinte ce qui laisse présager un avenir glorieux et harmonieux.

     

     

     

    En conclusion ce dernier volume est axé sur la souffrance de Nakaba, que ce soit vis-à-vis du départ de Loki ou bien sa mort. L’unification des deux royaumes nous laisse penser que les humains et les demi-humains vont avoir du mal à faire la paix mais au final tout se passera bien. de plus Nakaba attend un enfant ce qui nous rend heureux pour notre couple qui a traversé de nombreuses épreuves !

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :