• Chronique L'Attaque des Titans - tome 8

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 8

    (voir la fiche du tome 8)

     

    L’opération menée hors des murs s’est soldée par la perte de nombreux soldats. Eren lui-même n’a pu être sauvé in extremis que par l’intervention de Mikasa et de Livaï, et le titan féminin n’a finalement pas pu être capturé… Ce cuisant échec risque d’avoir de fâcheuses conséquences non seulement pour Eren qui doit désormais être remis aux brigades spéciales, mais aussi pour le bataillon d’exploration et ses responsables qui sont, eux aussi, convoqués.

     

     

    Ce huitième volume s’ouvre sur les brigades spéciales mais plus particulièrement Annie, un personnage qui faisait partie de l’élite de la 104e brigade d’entraînement. À travers les multiples scènes nous pouvons suivre Annie auprès de ses camarades qui la négligent, son comportement froid ne semble pas leur plaire. La première impression que nous avons c’est qu’Annie reste fidèle à elle-même ; elle est toujours solitaire et ne semble pas avoir la volonté de créer des liens avec les autres. Lorsque cette dernière expose sa vision vis-à-vis du comportement de certains soldats, nous sommes tout aussi surpris que les personnages de la voir dire un mot.

    Grâce à cette intervention nous en savons davantage sur Annie malgré qu’elle reste mystérieuse : elle ne considère pas les gens lâches comme des « boulets » mais tout simplement comme des êtres normaux qui restent prisonniers de leur nature humaine.

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 8

     

    Peu de temps après Annie, qui doit se charger de la protection du bataillon d’exploration jusqu’à la cité royale, rencontre Armin qui lui demande son aide pour aider Eren à s’échapper. Après avoir accepté, Annie les escortes jusqu’à l’entrée d’un sous-sol, c’est ici qu’une révélation nous est faite dans une grande « délicatesse ». En effet il s’avère qu’Armin ait conçut un plan pour attirer la jeune fille dans un endroit clos (le sous-sol) afin de la capturer. Pourquoi ? Car il s’agit du Titan féminin !

    Nous-mêmes, lecteur, n’avons pas réussi à percer dans la stratégie d’Armin, néanmoins ce n’est pas le cas pour Annie. Ce personnage très mystérieux cache un esprit très prudent et perplexe. Si cette révélation sur l’identité d’Annie est en « toute délicatesse » c’est tout simplement car les personnages abordent peu à peu le sujet : le harnais de Marco que possédait Annie, son refus d’aller dans un endroit clos, etc… Mais ce n’est pas pour autant que la jeune fille nie les soupçons de ses camarades, elle tourne autour du pot. Malgré le plan d’Armin, Annie réussit tout de même à se transformer, ce qui valide le fait qu’elle est le Titan Féminin.

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 8

     

    Nous voyons donc que le récit cache de nombreux éléments, un personnage dont aucune importance particulière ne lui a été accordé peut s’avérer être un élément-clé de l’intrigue. Lorsqu’un flash-back nous est accordé, nous apprenons comment Eren et les autres ont conclu qu’Annie était le Titan féminin. Les multiples éléments que nous donne Armin, tout comme Mikasa montrent que cette hypothèse ne pouvait être que réaliste. Après avoir lu les différentes hypothèses, on se dit qu’il était possible (nous lecteur) de démasquer le Titan féminin, ceci montre que l’auteur peut cacher des indices sur l’intrigue dans tout le récit.

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 8

     

    Par la suite nous retrouvons Eren. Au début il ne parvient pas à se convaincre qu’Annie est le Titan féminin, mais les mots de Mikasa l’ont aidé à se transformer en Titan afin de combattre Annie ! S’ouvre alors un combat titanesque entre les deux Titans, la rage d’Eren est très bien retranscrite, que ce soit dans ses mouvements et dans le dessin-même. Cependant Annie n’est pas désavantagée malgré la présence d’Eren en Titan et les multiples soldats qui tentent de l’affaiblir pour la capturer ; comme lors du dernier combat elle prend l’avantage.

    Cependant l’intervention de Mikasa aide fortement à la neutralisation du Titan féminin. Mais, alors que nous pensons Annie capturé, celle-ci s’enferme dans un cristal qui semble indestructible ! Dans tout ce volume, et même dans les précédents, Annie nous a montré qu’elle était un personnage intelligent qui est doté d’une prudence qui l’avantage, malgré tous les efforts des bataillons le mystère autour d’Annie et ses intentions sont prisonnières du cristal. Après cet échec, nous pouvons nous demander si tous les sacrifices humains et matériels sont désormais vains, comme si aucun progrès sur les Titans n’avait été fait.

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 8

     

    Même si nous savons désormais l’identité du Titan féminin, rien n’est terminé ! En effet un Titan est découvert par le bataillon d’exploration à l’intérieur même du mur (non derrière mais vraiment dans le mur lui-même). Le révérend Nick (responsable de l’Eglise et qui voulait la mort immédiate d’Eren) semble en savoir plus que ce qu’il affirme ; il est au courant que ce Titan se trouve ici. Malgré les efforts d’Hansi, l’homme ne donne aucune réponse précise sur cette mystérieuse présence. Ce nouveau conflit risque de rendre la situation humaine d’autant plus critique : si le mur est rempli de Titan, alors l’humanité n’a jamais été aussi proche de l'extinction.

    Les murs représentent la protection de l'humanité contre ces monstres, or si ces derniers sont remplis de Titan, ils deviennent le plus grand des dangers ! C’est une situation assez ironique dans le sens où la protection est à la fois la menace.

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 8

     

     

     

    Ce huitième volume ferme les portes de l'intrigue du Titan Féminin, cependant il ouvre vers un nouveau problème : la présence d'un Titan (ou plusieurs) un l'intérieur même du mur, ainsi que la chute du mur Rose. Le prochain volume s'annonce mouvementé, violent et révélateur !

     

     

    Citations de ce volume :

    « Non, non. Je reconnais que c'est parfaitement contraire à la bonne morale, rassure-toi. Loin de moi l'idée de prétendre que nous sommes des personnes recommandables. Par contre, je crois qu'on est juste normaux, tu vois.» Annie à Marlowe

    « Prions ensemble pour Sainte Maria, Sainte Rose et Sainte Sina ! Louée soit la divine trinité ! Puisse-t-elle nous accorder ses bienfaits ! Mes frères, ne doutons jamais des saints murs qui nous protègent : Ils sont l'oeuvre de dieu et notre foi ardente les renforce ! Oui ! La pureté de notre foi fervente et inébranlable est le seul rempart contre les Titans ! » Le révérend Nick à ses partisans

    « Annie je reconnais que j'avais tort, il est trop tard... Je sais que je n'obtiendrai pas ton pardon. Mais, il y a une chose, juste une chose, que je tiens à te demander. Même si tu te mets le monde entier à dos, même si tout le monde te rejette et te hait, moi qui suis ton père, je serai toujours de ton côté. Alors s'il te plaît, promets-moi, que tu reviendras. » Le père d'Annie, lorsqu'elle était jeune

    « Corrigez-moi si je me trompe, mais c'est le gouvernement qui vous a donné droit de cité dans les affaires relatives aux murs, n'est-ce pas ? J'en déduis que vous n'êtes pas le seul détenteur de ce secret, loin de là. J'ignore combien sont dans la confidence, mais, est-ce que vous réalisez pourquoi le bataillon d'exploration verse son sang ? Nous mettons nos vies en péril... Pour retrouver la liberté dont les Titans nous ont privés ! Nous bravons les dangers et ne reculons devant aucun sacrifice car notre ambition est de parvenir un jour à délivrer l'humanité de ce joug terrifiant ! » Hansi au révérend Nick

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :