• Chronique L'Attaque des Titans - tome 9

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 9

    (voir la fiche du tome 9)

     

    Eren et ses compagnons ont enfin réussi à capturer le Titan féminin, mais ils font, au cours de cette opération, une découverte effarante... Ils sont encore abasourdis lorsque leur parvient l’alerte : le mur Rose a cédé !

     

     

    Ce neuvième volume s’ouvre sur une ambiance de panique générale. En effet des Titans ont pénétré le mur Rose en direction d’Ehrmich ! Cette ouverture permet au lecteur d’entrer directement dans l’ambiance dans laquelle se trouvent les personnages. Outre la panique c’est également la peur qui envahit les soldats de la104e brigade d’entraînement qui doivent se diviser en plusieurs unités. Nous constatons la terrible situation qui attend les humains ainsi que les sentiments qui s’ensuivront (le désespoir, la peur, la couardise, etc.…) et cela à travers deux personnages : Nanaba et Mike. Ces deux personnages sont intéressants car malgré qu’ils vivent la même situation ils ont chacun un point de vue différent. En effet Nanaba est plutôt pessimiste, quant à Mike il est davantage téméraire. C’est dans cet état d’esprit que le brave chef d’escouade se jette au milieu des Titans, y compris près du Titan bestial.

    Ce nouveau spécimen ouvre une nouvelle intrigue après celle du Titan féminin. D’une taille imposante et doté d’une fourrure, ce deviant nous montre une nouvelle fois à quel point les Titans sont des êtres mystérieux et inconnus. Devant cette véritable bête dotée de la parole (ayant « sauvé » le soldat de la bouche d’un spécimen de cinq mètres), Mike est tétanisé par la peur ! L’angoisse qui se dégage de cette scène où un Titan entretient un dialogue totalement intelligible avec un humain se transmet au lecteur qui se retrouve à la fois fasciné et terrifié. Cette témérité dont a fait preuve le chef d’escouade est totalement tombé en miettes devant ce Titan bestial, et cette même témérité l’aura conduit à une mort longue et douloureuse.

    Cette action de Mike est très représentative des humains, que ce soit les soldats ou bien les habitants. En effet les soldats sont motivés et sont prêts à risquer leur vie pour terrasser les Titans, or il arrive assez souvent qu’une grande partie d’entre eux cède à la peur et la couardise lorsqu’ils se rendent compte de la guerre qui se déroule. Il en est de même pour les habitants de la cité qui n’acceptent pas les échecs du bataillon d’exploration mais qui ne seront jamais assez courageux pour faire face eux-mêmes aux Titans. C’est pour ces raisons que nous pouvons dire que le comportement de Mike ainsi que sa mort sont très représentatifs des humains et leur contre-attaque.

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 9

     

    Le second chapitre est davantage consacré à Sasha Braus, une jeune fille que nous voyons souvent mais qui parle très peu d’elle. Dans ce volume nous en apprenons beaucoup sur son passé, et notamment sa vie avec son père au sein de la forêt. Nous ne serons pas surpris de voir une nouvelle fois son grand intérêt pour la nourriture, qui peut paraître à certains moments très excessif. Néanmoins nous découvrons un côté de sa personnalité que nous n’aurions jamais imaginé ! Alors qu’elle nous paraît douce, gentille et attentionnée avec les autres et quelque peu maladroit, ce n’est pas du tout l’image qu’elle délivre dans ses souvenirs.

    Nous rencontrons donc une jeune fille capricieuse, solitaire et qui se fiche royalement de l’avenir des autres humains ; seule sa propre vie et celles des êtres qui lui sont chers sont importantes. Néanmoins nous ne pouvons pas la blâmer, elle veut juste garder son identité de chasseuse et refuse de changer son mode de vie. C’est ici que nous voyons l’intelligence du personnage : perdre son identité de chasseuse et devoir changer du tout au tout est comme une défaite contre les Titans.

    Sasha délivre ici un message qui concerne tous les humains : il ne faut pas perdre son identité d’Homme face aux Titans, mais il faut lutter et rester ce que nous sommes. Les paroles que son père prononce, à savoir qu’elle n’est qu’une trouillarde, ne sont pas là pour la blesser. Tout au contraire il veut la motiver afin d’évoluer au sein de cette « guerre » au lieu de régresser.

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 9

     

    En ayant prit connaissance de son passé nous ne pouvons qu’admirer ce changement dans le comportement de Sasha. En effet elle n’hésite pas à combattre un Titan de trois mètres sans son équipement (seulement une hache ainsi qu’une flèche), elle agit donc très courageusement (chose qu’elle n’aurait jamais faite auparavant). Grâce à un autre flash-back de l’époque où elle était soldat en brigade d’entraînement nous pouvons constater les efforts qu’a faits Sasha : dans le passé elle était associable, or depuis son entrée à l’armée elle est tout le contraire et montre une grande volonté de changement. Ce dernier ne signifie pas qu’elle a abandonné son identité de chasseuse, mais plutôt qu’elle utilise ses racines comme une force pour aller de l’avant et en être fière. Ce chapitre ne peut que nous faire apprécier davantage le personnage que nous comprenons beaucoup mieux.

    Le fait de retrouver son père après avoir affronté un Titan avec autant de courage peut être considéré comme une « récompense ». Même s’il s’agit d’un pur hasard ces retrouvailles peuvent signifier que Sasha est désormais digne de regarder son père en face, c’est également une preuve qu’elle lui apporte vis-à-vis de son courage.

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 9

     

    C’est à la suite que nous retrouvons enfin Eren et ses compagnons. Même si la scène se déroule exclusivement dans une carriole, nous pouvons y trouver beaucoup d’éléments. Tout d’abord nous assistons une nouvelle fois au caractère bien trempée d’Hansi, elle n’abandonne jamais et ne recule devant rien et persiste, notamment auprès du révérend Nick. Ce dernier se trouvant également dans la carriole, nous ne pouvons que constater une nouvelle fois son pénible silence. Il est difficile d’apprécier ce personnage vis-à-vis de son comportement, même si ce silence cache surement une décision qu’il ne peut remettre en cause.

    Cet homme représente l’un des problèmes majeurs au sein de la société humaine dans ce manga : malgré le danger qui entrave les humains, ils ne parviennent pas à s’unir et tout faire afin de mener à bien la survie de l’espèce. Ici les humains ne parviennent pas à se défaire de leurs idéaux plus ou moins juste afin de coopérer, et cela même en temps de crise. Nous pouvons y voir une critique qui s’intensifie depuis le début du manga par rapport à la division des humains entre eux : l’Homme est-il réellement intelligent ? Il se peut que l’auteur nous montre une réalité qui est : les humains sont bêtes. En effet il n’y a aucune intelligence dans le fait de se diviser en période d’extinction. Le révérend Nick représente à merveille cette idée de division et de bêtise. (On pourrait également y trouver une critique de la religion et notamment celle de l’Eglise qui ment au peuple avec le culte des murs qui les « protègent » alors qu’ils sont remplis de Titan).

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 9

     

    Le révérend Nick se dévoile également comme un homme quasi insensible. Devant la misère qui s’est emparé d’Ehrmich, l’homme ne dévoile rien sur les murs et cela même devant l’anxiété des habitants. Nous ne pouvons que nous demander quelle est la raison qui pousse Nick à garder le silence. Néanmoins, contre toute attente, le révérend donne un indice et notamment une lueur d’espoir, au bataillon d’exploration. Selon lui Christa serait sous un faux nom et connaîtrait énormément de chose sur les murs. Mais peut-on croire un homme tel que lui, surtout lorsqu’il s’agit d’une douce combattante comme Christa ? Cet homme représentant un mystère à lui tout seul nous a livré un nouvel indice mais également de nouvelles interrogations. Alors que nous pensions en savoir davantage les mystères ne font que s’épaissir !

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 9

     

    La dernière partie de ce volume est à la fois émouvante et terrifiante. En effet nous retrouvons Conny qui a rejoint son village natal, or ce dernier est complètement anéanti. Pire encore, un Titan ne pouvant pas bouger se trouve sur sa maison. Nous ne pouvons qu’être émus devant cette découverte qui montre une nouvelle fois l’atrocité dont peuvent faire preuve les Titans. Néanmoins l’étrangeté de la situation ne peut que nous angoisser : il n’y a aucune trace de sang et donc d’extermination, or les villageois ne sont plus là et les maisons sont détruites. Même si aucune réponse ne nous est apportée nous ne pouvons qu’espérer en avoir une par la suite.

    Alors que le jeune Conny est déjà choqué par ce qui est arrivé à son village, il doit faire face à un événement des plus terrifiants : le Titan se trouvant sur sa maison ressemble de très près à sa mère et de plus ce dernier prononce son prénom. Le fait que ce Titan connaisse Conny, qu’il ressemble à sa mère et qu’il puisse parler, rend la situation complètement délirante : Conny est au bord de tomber dans la folie tout comme le lecteur qui ne comprend pas grand-chose à la situation.

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 9

     

    Le volume se clôt sur une incompréhension totale : aucune brèche n’a été détectée, malgré l’expédition de nuit les Titans sont tout aussi actifs que le jour, et le Titan bestial parvient sans aucun mal à escalader le mur. Concernant ce nouveau Titan il semble doter d’une manipulation quasi complète sur les Titans l’accompagnant : ils lui ont obéi lors de la résistance de Mike, alors se peut-il qu’il puisse leur ordonner d’agir la nuit ? Comme dit précédemment, le Titan bestial nous montre à quel point les Titans sont mystérieux et imprévisibles. La peur qui s’est installée à la forteresse d’Utgard est transmise au lecteur avec une efficacité remarquable.

    Dès que le Titan bestial apparaît il sème la terreur sur son passage, malgré seulement deux petites apparitions nous ne sommes pas insensibles à l’aura qu’il dégage. Sa supériorité est davantage écrasante lorsqu’il trône le mur…

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 9

     

     

    Ce neuvième volume alterne avec l’espoir et le désespoir, tout en procurant la plus terrifiante des sensations. L’humanité n’a jamais été aussi proche du danger, en plus de cela les mystères s’épaississent et s’intensifient. Le nouveau spécimen, le Titan bestial, est l’incarnation de la terreur la plus totale.

     

     

    Citations de ce volume :

    « C'est notre faute. Nous n'avons pas su démasquer à temps ni le Titan colossal ni le cuirassé, pas plus que leurs éventuels complices... Et voilà le résultat. L'humanité est maintenant condamnée...» Nanaba à Mike

    « Comment vous appelez ce drôle d'appareil ? Celui que tu portes autour de la taille et qui te permet de voltiger. Hmm... Je m'exprime pourtant dans ta langue, non ? La peur t'a-t-elle fait perdre la parole ? Je note que tu as un sabre aussi, vous devez donc savoir que notre nuque est notre est notre point faible. Bon, tu permets ? Je t'emprunte ton engin pour le rapporter chez nous. » Le Titan bestial à Mike

    « Les traditions, c'est bien beau, mais le plus important à mes yeux, c'est d'assurer l'avenir des miens. Rends-toi à l'évidence, on ne peut pas vivre en autarcie, complètement à l'écart du reste du monde... Ton problème, ma fille, c'est que t'es un peu trouillarde sur les bords. Ça  te terrifie donc tant que ça de sortir de la forêt et de fréquenter des gens ? » Le père de Sasha à Sasha

    « Je comptais m'adresser à d'autres membres du culte, mais avec la brusque évolution des événements le révérend a finalement choisi de nous accompagner. Constater la situation de visu lui permettra peut-être de remettre ses belles convictions en cause. Après avoir vu de ses propres yeux il avisera en son for intérieur. » Hansi à Eren et ses compagnons

    «Ce type a l'air d'avoir du cran. Mais je suis pas convaincu que ses petits camarades illuminés les ont tous si solidement accrochées. Au besoin, on n'hésitera pas à mettre leur détermination à l'épreuve. On sait être persuasifs quand on veut obtenir des réponses. Au passage, notez que, même sans être au meilleur de ma forme, je suis largement en mesure de vous tenir à l’œil. M'obligez pas à faire des gestes brusques qui rouvriraient ma plaie, et de mon côté, j'éviterai de vous trouer la peau, c'est équitable, non ? »Livaï au révérend Nick

    « Mais si vos désirs deviennent réalité et que les Titans affluent dans l'enceinte des murs, ce n'est pas cette tête que les gens feront. L'issue sera pire, et elle sera la même pour tout le monde. On finira tous déchiquetés dans la gueule puante de ces monstres, en se tordant d'épouvante et de douleur. Et y aura pas de jaloux.» Livaï au révérend Nick à Ehrmich

    « La personne à qui je fais référence se cache aujourd'hui sous une fausse identité, suite à des tensions survenues au sein de sa famille, voilà trois ans. Pour l'heure, elle ne sait pas mais c'est à elle que revient le choix de divulguer ou non les secrets des murs » Le révérend Nick à Hansi à Ehrmich

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 6 Septembre 2014 à 23:56

    J'aime beaucoup comment tu as séparé les chapitres en tout cas j'ai bien envie maintenir de le lire alors qu'il ne m'envier pas énormément, merci.

    2
    Katsu
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 17:09

    Une chronique intéressante avec une écriture entraînante et qui reflètent des réflexions et des mystères qui apparaissent à travers  de ce manga.  Bonne continuation et hâte de lire la chronique du tome 10 yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :