• Chronique L'Attaque des Titans - tome 10

    (voir la fiche du tome 10)

     

    Partis inspecter le mur Rose afin de localiser la brèche à l’origine de la nouvelle intrusion, les membres de la 104e Brigade pensent avoir trouvé un abri sûr dans les ruines de la forteresse d’Utgard et s’apprêtent à prendre un peu de repos pour la nuit. Malheureusement, les Titans, pourtant censés être inactifs après le coucher du soleil, n’ont pas l’intention de leur laisser le moindre répit !

     

     

    Ce dixième volume s’ouvre sur des premières pages bien abominables : des Titans sont à l’honneur dès l’ouverture du livre, de quoi nous remettre dans l’ambiance suffisamment rapidement pour que l’on soit déjà captivé. Nous pouvons admirer l’efficacité du bataillon d’exploration qui, pour une nouvelle fois, parvient à éradiquer les Titans. Néanmoins ces derniers parviennent à pénétrer au sein même de la forteresse ! L’auteur parvient à nous transmettre la panique qui règne au sein des membres de la 104e brigade d’entraînement, de ce fait nous passons les pages avec la boule au ventre d’apercevoir un monstre devant nos soldats. Lors de leur course pour barricader les portes, nous pouvons remarquer le caractère téméraire de Reiner : il n’hésite pas à partir devant quitte à risquer sa vie pour celle de ses camarades. C’est pendant cet instant de courage que nous sommes, comme Reiner, terrifié à la vue d’un Titan se situant seulement quelques mètres de lui. Le jeu de la mise en page ainsi que le jeu de luminosité rendent ces pages terrifiantes et angoissantes, comme le personnage la terreur nous envahit instantanément.

     

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 10

     

    À ce moment précis nous pouvons assister un à petit flash-back nous montrant Reiner et Bertolt en train d’assister à la mort d’un de leur compagnon, dévoré sauvagement par un Titan. Sauvé in extremis par son ami Bertolt, Reiner nous montre avec une grande détermination son souhait de rentrer chez lui avec son ami. Petit à petit l’angoisse du lecteur s’apaise suite à l’arrivée des autres membres de la 104e brigade, qui se montrent particulièrement efficaces pour neutraliser les Titans malgré leur manque d’équipement de combat. Néanmoins, alors que tout sembler être résolu, un Titan surgit derrière Conny !

    Cet instant est très perturbant pour le lecteur : après un relâchement le voilà de nouveau confronté au jeu de mise en page et de narration de l’auteur avec cette apparition si soudaine que nous en sommes surpris. Tout aussi rapidement que ce Titan est apparu, Reiner nous montre une nouvelle fois sa témérité et son courage en sauvant Conny, quitte à se laisser mordre le bras par le monstre. Nous pouvons constater que l’auteur met réellement Reiner en avant, ses interventions nous permettant de mieux cerner la personnalité du personnage et nous permet de l’apprécier davantage. Même le personnage de Bertolt nous aide à en savoir plus sur lui, même si nous ne sommes pas entièrement renseignés sur leur passé ensemble.

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 10

     

    Après la panique survenue au sein de la forteresse, le lecteur retrouve les membres du bataillon d’exploration qui combattent à l’extérieur. Très vite nous allons être pris dans l’action : malgré une dominance du bataillon d’exploration, le Titan Bestial agit à son tour depuis le mur en lançant des gravats ! Suite à cette intervention inattendue le bataillon d’exploration est un déclin total, à tel point que les supérieurs de jeunes soldats se font sauvagement dévorer.

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 10

     

    Suite à cela la panique s’empare des soldats, seuls et impuissants ils n’ont plus aucune chance, surtout que la tour est sur le point de s’écrouler. Le lecteur lui-même ressent ce désespoir qui envahit chacun des personnages, au premier abord rien ne peut les sauver sauf un miracle. C’est alors que Ymir est mise en avant par l’auteur : ne supportant pas entendre les lamentations de Christa elle tente de la faire réagir. C’est alors que nous assistons à un flash-back sur ces deux soldats à l’époque de leur entraînement. Nous découvrons une jeune Christa courageuse mais qui perd tous ses moyens lorsque ses véritables intentions sont dévoilées, en effet Ymir se montre particulièrement perspicace vis-à-vis des motivations de la jeune fille.

    Nous pouvons aussi constater qu’Ymir est un personnage très intelligent et doté d’une perspicacité incroyable, c’est grâce à cela que nous apprenons que Christa est la fille illégitime d’un grand homme. C’est alors que nous faisons le rapprochement avec le volume précédent lorsque le révérend Nick faisait allusion à Christa par rapport aux secrets du mur. Nous nous demandons alors quel est le lien entre Christa et les murs. Ymir se montre particulièrement convaincante auprès de la jeune fille en lui faisant comprendre qu’elle doit accepter ce qu’elle est, c’est également au même moment que nous apprenons qu’Ymir a elle aussi un secret. Suite à ce flash-back, tels des adieux, Ymir donne un dernier conseil à Christa. Sous les yeux surpris des soldats et y compris du lecteur, notre jeune soldat nous confie sa résolution avant de se transformer en Titan !

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 10

     

     

    Tout comme les personnages assistant à la scène, le lecteur est complètement sans voix devant cette scène, il est dans une incompréhension totale. En effet, le fait de voir un nouveau Titan juste après l’apparition du Titan Bestial dans le volume précédent provoque un effet de surprise. Ymir se montre particulièrement efficace sous sa forme de Titan, elle est très agile et parvient à tuer énormément de Titan.

    Malgré cela Christa ne peut pas accepter que sa camarade se révèle être un Titan, elle ne parvient pas à admettre la véritable nature de son amie. Du moins c’est ce qu’elle pense au premier abord, très vite elle se rend compte qu’Ymir n’est pas un danger pour l’humanité car dès le départ elle s’est jeté devant l’ennemi afin de le combattre. Elle ne risquait rien sous sa forme de Titan et elle aurait pu s’enfuir, néanmoins elle compte protéger ses camarades et notamment Christa. Cette dernière décide alors d’encourager Ymir malgré l’apparence qu’elle vêtit, elle veut que son amie sauf sa vie au lieu de celle de ses camarades. C’est alors que ce nouveau Titan, sachant user de la parole, aide ses camarades à fuir la forteresse qui s’écroule. Malgré cette aide vitale, les Titans se montrent beaucoup plus coriaces et parviennent à déchiqueter Ymir sous les yeux de ses camarades.

    Malgré le danger Christa ne peut pas abandonner Ymir et souhaite absolument lui dévoiler son véritable nom maintenant que cette dernière lui a dévoilé son secret. Lors de ces pages d’action, nous pouvons constater que l’auteur met vraiment en avant les personnages de Christa et d’Ymir, ainsi que la relation toute particulière qui les lie. Ce qui noue ce lien est un secret respectif que chacune d’entre elles tentent de cacher mais qu’elles doivent accepter, Ymir quant à elle l’a totalement accepté en se transformant aux yeux de tous y compris de Christa. Alors que la situation était désespérée pour Ymir, les renforts du bataillon d’exploration sont arrivés !

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 10

     

    C’est lorsqu’Ymir est tiré d’affaire que Christa lui révèle son véritable nom : Historia. Notre jeune soldat montre une grande volonté à sauver son amie et à convaincre la chef d’escouade Hansi par rapport à la confiance qu’il faut accorder à Ymir, néanmoins ce n’est pas la priorité.

    C’est par la suite que nous apprenons qu’aucune brèche n’est présente dans le mur. L’incompréhension des soldats et du lecteur est totale, comment les Titans sont arrivés à la forteresse d’Utgard ainsi que le Titan Bestial ? Très vite nous retrouvons Eren, qui est peu très peu apparu dans ce volume, en compagnie de Reiner et Bertolt. Très vite les deux amis insinuent être en réalité le Titan Colossal et le Titan Cuirassé, néanmoins comme Eren nous ne parvenons pas à y croire. Pourtant l’auteur utilise son jeu de narration habituelle qui permet de nous transporter dans un flash-back où nos personnages débattent sur la véritable identité du Titan Colossal et le Titan Cuirassé. C’est alors que nous comprenons que cette révélation n’est pas une blague mais une réalité. Très vite Reiner prend les devants et commence à s’énerver, c’est alors que Bertolt le suit.

    Immédiatement Mikasa n’hésite pas à couper les mains des deux soldats afin d’éviter une éventuelle transformation. Néanmoins cette offensive se montre inutile et les deux soldats se transforment simultanément en Titan ! Devant cette scène terrifiante et angoissante le lecteur est complètement bouche-bée et se rend compte de la gravité de la situation : deux Titans d’une puissance incommensurable se trouvent au même endroit ! Très vite les soudaines transformations des deux soldats paralysent la foule et Eren y compris Ymir se font capturer ! N’acceptant pas la traîtrise de ses compagnons Bertolt et Reiner, Eren se transforme de rage face aux deux Titans qui ont bouleversé le quotidien de l’humanité !

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 10

     

     

    Ce dixième volume est le témoin de la force des liens et de leurs variantes. Que ce soit le lien de Christa et Ymir ou que ce soit celui de Reiner et Bertolt, ces deux cas nous montrent la complexité du récit. Nous prenons conscience que l'intrigue s'intensifie et que l'humanité est devant le pire danger, que ce soit avec l'apparition du Titan Colossal et Cuirassé au même endroit, ou bien avec le Titan Bestial qui se montre particulièrement ravageur.

     

     

    Citations de ce volume :

    « Bertolt... Il faut qu'on tienne bon, on doit survivre. Et rentrer chez nous !» Reiner à Bertolt

    « Moi aussi j'aimerais pouvoir combattre, si seulement nous avions des armes... Nous pourrions périr tous ensemble, en nous défendant vaillamment...» Christa à Conny

    « Reprends-toi Christa... Tu es une bonne enfant. Tu dois, au moins, faire semblant de me consulter, pour préserver les apparences. Réfléchis. Ce que tu veux, c'est donner l'image d'une généreuse martyre prête à donner sa vie pour autrui. Si tu entraînes une tierce personne dans ton trépas, tous tes effets tombent à l'eau... On se souviendra de toi comme une meurtrière irresponsable. » Ymir à Christa (lors de l'entraînement)

    « Moi aussi, je suis passée par là, Christa. Moi aussi, j'ai longtemps songé que j'aurais mieux fait de ne jamais venir au monde. Le simple fait d'exister me valait d'être haïe du monde entier. Alors... j'ai préféré mourir... pour le bien de tous. Mais au fond de moi j'ai formulé un souhait. Qu'il me soit donné la possibilité de renaître. Afin, cette fois, de ne vivre que pour moi-même et personne d'autre... Et j'ai prié de toutes mes forces. » Ymir, seule

    « On était jeune et niais, on ignorait tout de tout. Si seulement on n'avait pas appris leur existence... Je... Je n'aurais pas eu à devenir l'espèce d'infâme ordure que je suis aujourd'hui. Au point où on est est, je suis incapable de faire la part entre le bien et le mal... Tout ce que je sais, c'est que les choix qu'on fait entraînent des conséquences. » Reiner à Eren

     


    votre commentaire
  • Chronique L'Attaque des Titans - tome 9

    (voir la fiche du tome 9)

     

    Eren et ses compagnons ont enfin réussi à capturer le Titan féminin, mais ils font, au cours de cette opération, une découverte effarante... Ils sont encore abasourdis lorsque leur parvient l’alerte : le mur Rose a cédé !

     

     

    Ce neuvième volume s’ouvre sur une ambiance de panique générale. En effet des Titans ont pénétré le mur Rose en direction d’Ehrmich ! Cette ouverture permet au lecteur d’entrer directement dans l’ambiance dans laquelle se trouvent les personnages. Outre la panique c’est également la peur qui envahit les soldats de la104e brigade d’entraînement qui doivent se diviser en plusieurs unités. Nous constatons la terrible situation qui attend les humains ainsi que les sentiments qui s’ensuivront (le désespoir, la peur, la couardise, etc.…) et cela à travers deux personnages : Nanaba et Mike. Ces deux personnages sont intéressants car malgré qu’ils vivent la même situation ils ont chacun un point de vue différent. En effet Nanaba est plutôt pessimiste, quant à Mike il est davantage téméraire. C’est dans cet état d’esprit que le brave chef d’escouade se jette au milieu des Titans, y compris près du Titan bestial.

    Ce nouveau spécimen ouvre une nouvelle intrigue après celle du Titan féminin. D’une taille imposante et doté d’une fourrure, ce deviant nous montre une nouvelle fois à quel point les Titans sont des êtres mystérieux et inconnus. Devant cette véritable bête dotée de la parole (ayant « sauvé » le soldat de la bouche d’un spécimen de cinq mètres), Mike est tétanisé par la peur ! L’angoisse qui se dégage de cette scène où un Titan entretient un dialogue totalement intelligible avec un humain se transmet au lecteur qui se retrouve à la fois fasciné et terrifié. Cette témérité dont a fait preuve le chef d’escouade est totalement tombé en miettes devant ce Titan bestial, et cette même témérité l’aura conduit à une mort longue et douloureuse.

    Cette action de Mike est très représentative des humains, que ce soit les soldats ou bien les habitants. En effet les soldats sont motivés et sont prêts à risquer leur vie pour terrasser les Titans, or il arrive assez souvent qu’une grande partie d’entre eux cède à la peur et la couardise lorsqu’ils se rendent compte de la guerre qui se déroule. Il en est de même pour les habitants de la cité qui n’acceptent pas les échecs du bataillon d’exploration mais qui ne seront jamais assez courageux pour faire face eux-mêmes aux Titans. C’est pour ces raisons que nous pouvons dire que le comportement de Mike ainsi que sa mort sont très représentatifs des humains et leur contre-attaque.

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 9

     

    Le second chapitre est davantage consacré à Sasha Braus, une jeune fille que nous voyons souvent mais qui parle très peu d’elle. Dans ce volume nous en apprenons beaucoup sur son passé, et notamment sa vie avec son père au sein de la forêt. Nous ne serons pas surpris de voir une nouvelle fois son grand intérêt pour la nourriture, qui peut paraître à certains moments très excessif. Néanmoins nous découvrons un côté de sa personnalité que nous n’aurions jamais imaginé ! Alors qu’elle nous paraît douce, gentille et attentionnée avec les autres et quelque peu maladroit, ce n’est pas du tout l’image qu’elle délivre dans ses souvenirs.

    Nous rencontrons donc une jeune fille capricieuse, solitaire et qui se fiche royalement de l’avenir des autres humains ; seule sa propre vie et celles des êtres qui lui sont chers sont importantes. Néanmoins nous ne pouvons pas la blâmer, elle veut juste garder son identité de chasseuse et refuse de changer son mode de vie. C’est ici que nous voyons l’intelligence du personnage : perdre son identité de chasseuse et devoir changer du tout au tout est comme une défaite contre les Titans.

    Sasha délivre ici un message qui concerne tous les humains : il ne faut pas perdre son identité d’Homme face aux Titans, mais il faut lutter et rester ce que nous sommes. Les paroles que son père prononce, à savoir qu’elle n’est qu’une trouillarde, ne sont pas là pour la blesser. Tout au contraire il veut la motiver afin d’évoluer au sein de cette « guerre » au lieu de régresser.

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 9

     

    En ayant prit connaissance de son passé nous ne pouvons qu’admirer ce changement dans le comportement de Sasha. En effet elle n’hésite pas à combattre un Titan de trois mètres sans son équipement (seulement une hache ainsi qu’une flèche), elle agit donc très courageusement (chose qu’elle n’aurait jamais faite auparavant). Grâce à un autre flash-back de l’époque où elle était soldat en brigade d’entraînement nous pouvons constater les efforts qu’a faits Sasha : dans le passé elle était associable, or depuis son entrée à l’armée elle est tout le contraire et montre une grande volonté de changement. Ce dernier ne signifie pas qu’elle a abandonné son identité de chasseuse, mais plutôt qu’elle utilise ses racines comme une force pour aller de l’avant et en être fière. Ce chapitre ne peut que nous faire apprécier davantage le personnage que nous comprenons beaucoup mieux.

    Le fait de retrouver son père après avoir affronté un Titan avec autant de courage peut être considéré comme une « récompense ». Même s’il s’agit d’un pur hasard ces retrouvailles peuvent signifier que Sasha est désormais digne de regarder son père en face, c’est également une preuve qu’elle lui apporte vis-à-vis de son courage.

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 9

     

    C’est à la suite que nous retrouvons enfin Eren et ses compagnons. Même si la scène se déroule exclusivement dans une carriole, nous pouvons y trouver beaucoup d’éléments. Tout d’abord nous assistons une nouvelle fois au caractère bien trempée d’Hansi, elle n’abandonne jamais et ne recule devant rien et persiste, notamment auprès du révérend Nick. Ce dernier se trouvant également dans la carriole, nous ne pouvons que constater une nouvelle fois son pénible silence. Il est difficile d’apprécier ce personnage vis-à-vis de son comportement, même si ce silence cache surement une décision qu’il ne peut remettre en cause.

    Cet homme représente l’un des problèmes majeurs au sein de la société humaine dans ce manga : malgré le danger qui entrave les humains, ils ne parviennent pas à s’unir et tout faire afin de mener à bien la survie de l’espèce. Ici les humains ne parviennent pas à se défaire de leurs idéaux plus ou moins juste afin de coopérer, et cela même en temps de crise. Nous pouvons y voir une critique qui s’intensifie depuis le début du manga par rapport à la division des humains entre eux : l’Homme est-il réellement intelligent ? Il se peut que l’auteur nous montre une réalité qui est : les humains sont bêtes. En effet il n’y a aucune intelligence dans le fait de se diviser en période d’extinction. Le révérend Nick représente à merveille cette idée de division et de bêtise. (On pourrait également y trouver une critique de la religion et notamment celle de l’Eglise qui ment au peuple avec le culte des murs qui les « protègent » alors qu’ils sont remplis de Titan).

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 9

     

    Le révérend Nick se dévoile également comme un homme quasi insensible. Devant la misère qui s’est emparé d’Ehrmich, l’homme ne dévoile rien sur les murs et cela même devant l’anxiété des habitants. Nous ne pouvons que nous demander quelle est la raison qui pousse Nick à garder le silence. Néanmoins, contre toute attente, le révérend donne un indice et notamment une lueur d’espoir, au bataillon d’exploration. Selon lui Christa serait sous un faux nom et connaîtrait énormément de chose sur les murs. Mais peut-on croire un homme tel que lui, surtout lorsqu’il s’agit d’une douce combattante comme Christa ? Cet homme représentant un mystère à lui tout seul nous a livré un nouvel indice mais également de nouvelles interrogations. Alors que nous pensions en savoir davantage les mystères ne font que s’épaissir !

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 9

     

    La dernière partie de ce volume est à la fois émouvante et terrifiante. En effet nous retrouvons Conny qui a rejoint son village natal, or ce dernier est complètement anéanti. Pire encore, un Titan ne pouvant pas bouger se trouve sur sa maison. Nous ne pouvons qu’être émus devant cette découverte qui montre une nouvelle fois l’atrocité dont peuvent faire preuve les Titans. Néanmoins l’étrangeté de la situation ne peut que nous angoisser : il n’y a aucune trace de sang et donc d’extermination, or les villageois ne sont plus là et les maisons sont détruites. Même si aucune réponse ne nous est apportée nous ne pouvons qu’espérer en avoir une par la suite.

    Alors que le jeune Conny est déjà choqué par ce qui est arrivé à son village, il doit faire face à un événement des plus terrifiants : le Titan se trouvant sur sa maison ressemble de très près à sa mère et de plus ce dernier prononce son prénom. Le fait que ce Titan connaisse Conny, qu’il ressemble à sa mère et qu’il puisse parler, rend la situation complètement délirante : Conny est au bord de tomber dans la folie tout comme le lecteur qui ne comprend pas grand-chose à la situation.

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 9

     

    Le volume se clôt sur une incompréhension totale : aucune brèche n’a été détectée, malgré l’expédition de nuit les Titans sont tout aussi actifs que le jour, et le Titan bestial parvient sans aucun mal à escalader le mur. Concernant ce nouveau Titan il semble doter d’une manipulation quasi complète sur les Titans l’accompagnant : ils lui ont obéi lors de la résistance de Mike, alors se peut-il qu’il puisse leur ordonner d’agir la nuit ? Comme dit précédemment, le Titan bestial nous montre à quel point les Titans sont mystérieux et imprévisibles. La peur qui s’est installée à la forteresse d’Utgard est transmise au lecteur avec une efficacité remarquable.

    Dès que le Titan bestial apparaît il sème la terreur sur son passage, malgré seulement deux petites apparitions nous ne sommes pas insensibles à l’aura qu’il dégage. Sa supériorité est davantage écrasante lorsqu’il trône le mur…

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 9

     

     

    Ce neuvième volume alterne avec l’espoir et le désespoir, tout en procurant la plus terrifiante des sensations. L’humanité n’a jamais été aussi proche du danger, en plus de cela les mystères s’épaississent et s’intensifient. Le nouveau spécimen, le Titan bestial, est l’incarnation de la terreur la plus totale.

     

     

    Citations de ce volume :

    « C'est notre faute. Nous n'avons pas su démasquer à temps ni le Titan colossal ni le cuirassé, pas plus que leurs éventuels complices... Et voilà le résultat. L'humanité est maintenant condamnée...» Nanaba à Mike

    « Comment vous appelez ce drôle d'appareil ? Celui que tu portes autour de la taille et qui te permet de voltiger. Hmm... Je m'exprime pourtant dans ta langue, non ? La peur t'a-t-elle fait perdre la parole ? Je note que tu as un sabre aussi, vous devez donc savoir que notre nuque est notre est notre point faible. Bon, tu permets ? Je t'emprunte ton engin pour le rapporter chez nous. » Le Titan bestial à Mike

    « Les traditions, c'est bien beau, mais le plus important à mes yeux, c'est d'assurer l'avenir des miens. Rends-toi à l'évidence, on ne peut pas vivre en autarcie, complètement à l'écart du reste du monde... Ton problème, ma fille, c'est que t'es un peu trouillarde sur les bords. Ça  te terrifie donc tant que ça de sortir de la forêt et de fréquenter des gens ? » Le père de Sasha à Sasha

    « Je comptais m'adresser à d'autres membres du culte, mais avec la brusque évolution des événements le révérend a finalement choisi de nous accompagner. Constater la situation de visu lui permettra peut-être de remettre ses belles convictions en cause. Après avoir vu de ses propres yeux il avisera en son for intérieur. » Hansi à Eren et ses compagnons

    «Ce type a l'air d'avoir du cran. Mais je suis pas convaincu que ses petits camarades illuminés les ont tous si solidement accrochées. Au besoin, on n'hésitera pas à mettre leur détermination à l'épreuve. On sait être persuasifs quand on veut obtenir des réponses. Au passage, notez que, même sans être au meilleur de ma forme, je suis largement en mesure de vous tenir à l’œil. M'obligez pas à faire des gestes brusques qui rouvriraient ma plaie, et de mon côté, j'éviterai de vous trouer la peau, c'est équitable, non ? »Livaï au révérend Nick

    « Mais si vos désirs deviennent réalité et que les Titans affluent dans l'enceinte des murs, ce n'est pas cette tête que les gens feront. L'issue sera pire, et elle sera la même pour tout le monde. On finira tous déchiquetés dans la gueule puante de ces monstres, en se tordant d'épouvante et de douleur. Et y aura pas de jaloux.» Livaï au révérend Nick à Ehrmich

    « La personne à qui je fais référence se cache aujourd'hui sous une fausse identité, suite à des tensions survenues au sein de sa famille, voilà trois ans. Pour l'heure, elle ne sait pas mais c'est à elle que revient le choix de divulguer ou non les secrets des murs » Le révérend Nick à Hansi à Ehrmich

     

     


    2 commentaires
  • Chronique L'Attaque des Titans - tome 8

    (voir la fiche du tome 8)

     

    L’opération menée hors des murs s’est soldée par la perte de nombreux soldats. Eren lui-même n’a pu être sauvé in extremis que par l’intervention de Mikasa et de Livaï, et le titan féminin n’a finalement pas pu être capturé… Ce cuisant échec risque d’avoir de fâcheuses conséquences non seulement pour Eren qui doit désormais être remis aux brigades spéciales, mais aussi pour le bataillon d’exploration et ses responsables qui sont, eux aussi, convoqués.

     

     

    Ce huitième volume s’ouvre sur les brigades spéciales mais plus particulièrement Annie, un personnage qui faisait partie de l’élite de la 104e brigade d’entraînement. À travers les multiples scènes nous pouvons suivre Annie auprès de ses camarades qui la négligent, son comportement froid ne semble pas leur plaire. La première impression que nous avons c’est qu’Annie reste fidèle à elle-même ; elle est toujours solitaire et ne semble pas avoir la volonté de créer des liens avec les autres. Lorsque cette dernière expose sa vision vis-à-vis du comportement de certains soldats, nous sommes tout aussi surpris que les personnages de la voir dire un mot.

    Grâce à cette intervention nous en savons davantage sur Annie malgré qu’elle reste mystérieuse : elle ne considère pas les gens lâches comme des « boulets » mais tout simplement comme des êtres normaux qui restent prisonniers de leur nature humaine.

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 8

     

    Peu de temps après Annie, qui doit se charger de la protection du bataillon d’exploration jusqu’à la cité royale, rencontre Armin qui lui demande son aide pour aider Eren à s’échapper. Après avoir accepté, Annie les escortes jusqu’à l’entrée d’un sous-sol, c’est ici qu’une révélation nous est faite dans une grande « délicatesse ». En effet il s’avère qu’Armin ait conçut un plan pour attirer la jeune fille dans un endroit clos (le sous-sol) afin de la capturer. Pourquoi ? Car il s’agit du Titan féminin !

    Nous-mêmes, lecteur, n’avons pas réussi à percer dans la stratégie d’Armin, néanmoins ce n’est pas le cas pour Annie. Ce personnage très mystérieux cache un esprit très prudent et perplexe. Si cette révélation sur l’identité d’Annie est en « toute délicatesse » c’est tout simplement car les personnages abordent peu à peu le sujet : le harnais de Marco que possédait Annie, son refus d’aller dans un endroit clos, etc… Mais ce n’est pas pour autant que la jeune fille nie les soupçons de ses camarades, elle tourne autour du pot. Malgré le plan d’Armin, Annie réussit tout de même à se transformer, ce qui valide le fait qu’elle est le Titan Féminin.

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 8

     

    Nous voyons donc que le récit cache de nombreux éléments, un personnage dont aucune importance particulière ne lui a été accordé peut s’avérer être un élément-clé de l’intrigue. Lorsqu’un flash-back nous est accordé, nous apprenons comment Eren et les autres ont conclu qu’Annie était le Titan féminin. Les multiples éléments que nous donne Armin, tout comme Mikasa montrent que cette hypothèse ne pouvait être que réaliste. Après avoir lu les différentes hypothèses, on se dit qu’il était possible (nous lecteur) de démasquer le Titan féminin, ceci montre que l’auteur peut cacher des indices sur l’intrigue dans tout le récit.

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 8

     

    Par la suite nous retrouvons Eren. Au début il ne parvient pas à se convaincre qu’Annie est le Titan féminin, mais les mots de Mikasa l’ont aidé à se transformer en Titan afin de combattre Annie ! S’ouvre alors un combat titanesque entre les deux Titans, la rage d’Eren est très bien retranscrite, que ce soit dans ses mouvements et dans le dessin-même. Cependant Annie n’est pas désavantagée malgré la présence d’Eren en Titan et les multiples soldats qui tentent de l’affaiblir pour la capturer ; comme lors du dernier combat elle prend l’avantage.

    Cependant l’intervention de Mikasa aide fortement à la neutralisation du Titan féminin. Mais, alors que nous pensons Annie capturé, celle-ci s’enferme dans un cristal qui semble indestructible ! Dans tout ce volume, et même dans les précédents, Annie nous a montré qu’elle était un personnage intelligent qui est doté d’une prudence qui l’avantage, malgré tous les efforts des bataillons le mystère autour d’Annie et ses intentions sont prisonnières du cristal. Après cet échec, nous pouvons nous demander si tous les sacrifices humains et matériels sont désormais vains, comme si aucun progrès sur les Titans n’avait été fait.

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 8

     

    Même si nous savons désormais l’identité du Titan féminin, rien n’est terminé ! En effet un Titan est découvert par le bataillon d’exploration à l’intérieur même du mur (non derrière mais vraiment dans le mur lui-même). Le révérend Nick (responsable de l’Eglise et qui voulait la mort immédiate d’Eren) semble en savoir plus que ce qu’il affirme ; il est au courant que ce Titan se trouve ici. Malgré les efforts d’Hansi, l’homme ne donne aucune réponse précise sur cette mystérieuse présence. Ce nouveau conflit risque de rendre la situation humaine d’autant plus critique : si le mur est rempli de Titan, alors l’humanité n’a jamais été aussi proche de l'extinction.

    Les murs représentent la protection de l'humanité contre ces monstres, or si ces derniers sont remplis de Titan, ils deviennent le plus grand des dangers ! C’est une situation assez ironique dans le sens où la protection est à la fois la menace.

     

    Chronique L'Attaque des Titans - tome 8

     

     

     

    Ce huitième volume ferme les portes de l'intrigue du Titan Féminin, cependant il ouvre vers un nouveau problème : la présence d'un Titan (ou plusieurs) un l'intérieur même du mur, ainsi que la chute du mur Rose. Le prochain volume s'annonce mouvementé, violent et révélateur !

     

     

    Citations de ce volume :

    « Non, non. Je reconnais que c'est parfaitement contraire à la bonne morale, rassure-toi. Loin de moi l'idée de prétendre que nous sommes des personnes recommandables. Par contre, je crois qu'on est juste normaux, tu vois.» Annie à Marlowe

    « Prions ensemble pour Sainte Maria, Sainte Rose et Sainte Sina ! Louée soit la divine trinité ! Puisse-t-elle nous accorder ses bienfaits ! Mes frères, ne doutons jamais des saints murs qui nous protègent : Ils sont l'oeuvre de dieu et notre foi ardente les renforce ! Oui ! La pureté de notre foi fervente et inébranlable est le seul rempart contre les Titans ! » Le révérend Nick à ses partisans

    « Annie je reconnais que j'avais tort, il est trop tard... Je sais que je n'obtiendrai pas ton pardon. Mais, il y a une chose, juste une chose, que je tiens à te demander. Même si tu te mets le monde entier à dos, même si tout le monde te rejette et te hait, moi qui suis ton père, je serai toujours de ton côté. Alors s'il te plaît, promets-moi, que tu reviendras. » Le père d'Annie, lorsqu'elle était jeune

    « Corrigez-moi si je me trompe, mais c'est le gouvernement qui vous a donné droit de cité dans les affaires relatives aux murs, n'est-ce pas ? J'en déduis que vous n'êtes pas le seul détenteur de ce secret, loin de là. J'ignore combien sont dans la confidence, mais, est-ce que vous réalisez pourquoi le bataillon d'exploration verse son sang ? Nous mettons nos vies en péril... Pour retrouver la liberté dont les Titans nous ont privés ! Nous bravons les dangers et ne reculons devant aucun sacrifice car notre ambition est de parvenir un jour à délivrer l'humanité de ce joug terrifiant ! » Hansi au révérend Nick

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique