• Les Contes de la Lune

    Les Contes de la Lune

     

    La Lune voit tout, elle règne sur l'obscure nuit. Mystérieuse et énigmatique, elle voit l'absolue vérité et nous délivre ici quelques récits, dont elle est la seule témoin.

     

     

     

    La forêt tueuse

     

    Douce forêt verdoyante aux allures majestueuses, tu n'es que le gouffre d'un enfer sur Terre. 

    Ô toi, jeune enfant tu ne dois pénétrer la douce forêt, sinon son ombre te dévora. 

    La corde est vite perdue et ta vie aussi, rentre dans la forêt et crie le nom de ta mère qui ne pourra te sauver des racines de la belle forêt.

    Méchante forêt, aujourd'hui encore tu as dévoré un nouvel enfant. Pourquoi es-tu si belle malgré ton coeur de pierre ?

    La louve ayant égaré son louveteau, parcours la douce forêt, mais le chasseur est déjà passé et a exterminé.

    Recherche sans fin et hurle de désarroi. Tu as perdu ta progéniture alors venge-toi auprès de ce monstre appelé humain.

    Ô jeune enfant, ne rentre pas dans la forêt, dans cette douce forêt. Ou le loup te dévorera entre les entrailles de la majestueuse tueuse.

     

     

    Le bonheur qui tue

     

    Mon coeur était un désert de solitude absolue. Ce triste monde infini était vide de couleurs, ne connaissant que le noir et le gris.

    Une douce silhouette, un doux parfum, un sourire... Je vis une petite fleur rose dans l'infinie noirceur de mon coeur.

    Tu me suivais partout où que j'aille, m'imprégnais sans relâche de ton doux parfum protecteur. Au fil du temps, l'aride désert se transformait en luxuriant champ de fleurs.

    Mon coeur respirait la douce odeur des fleurs, et toi, ma rose, tu étais la plus grande de toutes ces fleurs. 

    Tu étais la seule personne à m'ouvrir ton coeur rempli de rose, un magnifique univers de rosier. Nos coeurs fleurissaient ensemble. 

    Mais... un jour tu m'as abandonné... toi ma douce rose protectrice de mon champ de fleurs. Tu étais la plus belle de toutes les fleurs de mon coeur... désormais tes épines ont tué toutes les autres fleurs... Ô ma rose devenu champ de ronces, tu entailles mon coeur de mille souffrances jour après jour... Pourquoi un ange devient démon ?

    Mon coeur était un désert de solitude devenu un champ de magnifiques fleurs colorées... mais ce sont ces fleurs de bonheur qui sont devenue des ronces de douleurs...

     

     

    Mon doux péché

     

    Depuis toujours tu es là, devant moi. Je me dis "Non ! Non ! Je dois pas m'approcher de toi". Tu es roi de la tentation !

    Tout le monde t'aime, moi la première. Dès qu'on te voit tu nous ensorcèles de ton maléfique charme, mais nous t'aimons quand même.

    Désir absolu, résistance impossible, je suis dans une impasse. Je m'étais refusé tout contact avec toi, mais je ressens tes appels et je ne peux les ignorer...

    Chaque jour tes appels sont plus intenses, plus tentants... Je ne peux résister davantage !  Je suis prisonnière de ta mesquine manipulation !

    Oui tu m'as ensorcelé pour que je vienne te dévorer, toi... mon doux bonbon au chocolat.

     

     

    Le cimetière de toute une vie

     

    Tu es grand et majestueux, tu es le digne symbole de cet endroit. Toi, ce bel arbre qui règne sur cette grande plaine verdâtre.

    Tu es plus gros que tes voisins, tu es également le plus accueillant. Je suis né dans ton doux feuillage qui m'a protégé du vent, de la pluie, de la neige mais aussi des rayons lumineux.

    Mes frères et soeurs sont partis au loin, et moi je reste avec toi. Lors des monstrueuses tempêtes tu me protèges entre tes mille bras, tu es le seul qui reste debout dans cette grande plaine.

    Ô toi, protecteur de la grande plaine, tu es le seul qui peut me protéger, le seul où je me sens bien. Permets-moi de rester encore un peu sur toi, ton feuillage est ma douce protection.

    Je sens la fin arrivait, je sais que tu ne pourras me sauver, mais permets-moi de m'éteindre dans ton doux feuillage. 

    Je m'éteins petit à petit. Ô toi le grand arbre protecteur de la plaine, laisse-moi mourir à tes côtés, pour que mon âme soit protégée à tout jamais. ô mon bel arbre, accepte de nouveau le corps meurtri d'un petit oiseau...

     

     

     

    Frontière

     

    J'ai souvent étais déçu par de vraies personnes, celles qui m'entouraient. Je n'ai jamais eu ce que j'espérais d'eux malgré mes efforts. Aujourd'hui, tous sont insignifiants et un surplus de mon monde.

    Mon monde n'est autre qu'un monde de papier, noir et blanc, qui se lit de droite à gauche. Un monde qui vient d'un archipel asiatique.

    Ces multiples univers me semblent bien plus intéressants que le monde physique où je me trouve, ces mondes sont tous des fragments d'un monde parfait à mes yeux. Pour moi, ce monde idéal m'est inaccessible car je suis un être du monde physique...

    Je m'attache à des personnes qui sont le fruit de l'imagination de quelqu'un, que je ne pourrais jamais rencontrer physiquement. Mais qu'importe ! Pour moi ils sont vivants, la seule frontière entre eux et moi est la dimension: eux sont prisonniers dans l'encrage du papier, moi prisonnière d'un monde physique.

    Je ressens leurs émotions : je pleure avec eux, je ris avec eux, je compatis pour eux, je pleure lorsqu'ils leur arrivent malheur. Ces personnes sont pour moi importantes, bien plus que n'importe qui.

    Mais... lorsque leur histoire sera terminée... je ne les reverrais plus dans des scènes nouvelles...     Je n'aurais plus qu'à redécouvrir leur merveilleux monde, tout relire depuis le début et ne restait qu'un facteur invisible de ce monde où je ne peux être... 

    Comment rentrer dans ce monde que je veux tant pénétrer ? L'imagination est le seul moyen... Je vais m'encrer dans leur monde, et restait à toujours auprès de ces personnes ancrées dans mes livres... ces personnes que je ne pourrais ressentir dans le monde physique où je vis.

    Je n'ai pas spécialement peur de la mort... j'ai peur de ne plus pouvoir observer mes doux personnages... j'ai peur de ne plus pouvoir me sentir auprès d'eux...

    Je prie pour que la mort me permette de rester à leurs côtés à tout jamais... Je prie...

     

     


  • Commentaires

    1
    All Over The World
    Vendredi 9 Août 2013 à 22:27
    C'est toi qui a écrit ça ? *-*
    J'aime beaucoup !
    2
    Miyako☆ Profil de Miyako☆
    Vendredi 9 Août 2013 à 22:29

    Oui c'est moi ! Merci ^^

    Mais je dois mettre plusieurs histoires dans ce recueil, je suis en train de réfléchir aux autres 

    3
    Kaiill
    Samedi 10 Août 2013 à 19:11
    Oh c'est vraiment magnifique continu comme ca :3
    4
    Kiaara Profil de Kiaara
    Samedi 10 Août 2013 à 20:30

    J'aime vraiment beaucoup! En particulier Frontière et, le bonheur qui tue ^^

    Et j'ai beaucoup aimé la chute de "Mon doux péché"

    5
    Miyako☆ Profil de Miyako☆
    Samedi 10 Août 2013 à 22:42

    Merci beaucoup Kiaara, moi aussi j'aime beaucoup ces deux histoires ^^

    Oui j'ai voulu faire une chute sympa ^^

    6
    Kiaara Profil de Kiaara
    Samedi 10 Août 2013 à 22:46

    Je m'y attendais pas =D

    7
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 14:33

    ouaw super

    8
    Lundi 21 Octobre 2013 à 14:06

    C'est vraiment très beau! Je me demande pourquoi je n'avais encore jamais lu tes écrits

    9
    Lou Alkohrirm
    Lundi 9 Décembre 2013 à 18:02

    J'ai beaucoup aimé également ^^. Par contre, je ne sais pas à quoi c'est dû mais sur "Frontières", à la fin, il y a un gros blanc laissé entre les mots "doux" et "personnages". En soi c'est pas dramatique, mais bon...xD

    En tous cas, continue comme ça !

    10
    Lundi 9 Décembre 2013 à 18:09

    Très beaux écrits :) J'ai adoré Mon doux péché (la fin géniale^^) et également Le bonheur qui tue ;) 

    11
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 00:30

    Wouah c'est vraiment super !!! j'adore ton style d'ecriture <3 c'est leger et à la fois tenebreux. Continue comme ca :D

     

    12
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 12:13

    Je vous remercie pour vos commentaires ça me fait très plaisir ! Aujourd'hui je travaille sur un ligh-novel (une amie se charge des illustrations). J'espère le terminer afin de vous le proposer :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :